samedi 5 mai 2012

Mon rêve éveillé

Depuis la naissance de ma fille, j'ai l'impression de vivre un rêve éveillé. Je pensais en effet passer ma vie sans faire d'enfant. D'ailleurs, si le 1er janvier 2011 on m'avait dit qu'un an après, jour pour jour, je deviendrais papa, j'aurais bien ri. Aujourd’hui qu'Alice a quatre mois, qu'elle sourit et gazouille à n'en plus finir, je suis un homme heureux. Ca fait du bien.