jeudi 3 février 2011

Dans ta gueule


rétabli d'un mal de dos qui m'avait bien fait chier durant près de 7 mois, j'ai repris le sport en janvier. Une sorte de bonne résolution teintée d'une envie de refaire hurler mon corps.
Chaussant donc les baskets de course, j'ai foncé vers le parc Monceau, tel un sportif de haut niveau revenant de blessure. Le problème, c'est que j'avais oublié de bien lacer mes baskets. Entraîné par mon enthousiasme débordant (et ma fougue bien connue), j'ai couru vite, très vite, trop vite et me suis cassé la gueule comme une merde.
Fort heureusement, il était 8 heures du matin. Il faisait froid et seules quelques personnes - très bien élevées - m'ont vu m'écrouler. Il s'en est fallu de peu que ma réputation ne soit ruinée. Mais tel le phénix coureur, je renais de mes cendres et vous raconterai bientôt comment j'ai fait la connaissance de deux joggers américains qui souhaitaient m'amener dans une boîte de nuit pas très lopin de chez moi.

6 commentaires:

  1. kikoulol c comme si jte voyais tomber dis-donc: j'en pleure de rire et c pôôô génial-génial avec la barre au crâne aujourd'hui! de TA faute évidement!!
    ciao ciao
    sandrine

    RépondreSupprimer
  2. Didine, fais moi plaisir : arrête le mojito, hein... ;-D

    RépondreSupprimer
  3. c'est ce que je me suis dit aussi def, mais vois-tu j'aime trop les pub anglais pr ça ;)
    hihi alors ki nouvel?

    RépondreSupprimer
  4. eh bien Didine j'ai fait la connaissance de la fille de mon cousin (ma petite cousine, si je ne m'abuse), que j'avais vu naître en 1992. Je ne l'avais revue depuis et c'est désormais une chouette jeune femme de 19 ans. Le temps passe vite ; ça calme. Et toi ? what's up ?

    RépondreSupprimer
  5. et bien ce WE g carressé 2 serpents, lavé une tortue ds un lavabo et vu une corneille en cage! tu l'auras compris je n'étais pas à paris! la campagne, ça vous gagne (mm si g dû me taper 2h de fort boyard - sic!)
    qt au tps, à qui le dis-tu, il me semblait qu'encore hier j'accouchais... enfin, là ct plutot du à des crampes d'estomac lol! trop de frayeur avec les reptiles :0

    RépondreSupprimer
  6. Hum les reptiles... je crois qu'il n'y a pas mieux pour me faire peur : Tu aimes vivre dangereusement Didine !

    RépondreSupprimer