lundi 8 mars 2010

Mort d'un comique voyageur


Après Carlos et Sim, c'est hélas au tour de Patrick Topaloff de passer à trépas.
Il nous avait bien fait marrer avec ses tubes à deux balles comme "où est ma chemise grise", "t'as le bonjour d'Alfred", ou encore "j'ai bien mangé, j'ai bien bu".
S'il avit connu les sommets dans les années 70/80, il avait été SDF et condamné à un an de prison pour non paiement de pension alimentaire.
Depuis peu, il prenait part à la tournée Age tendre et tête de bois.
La France perd un grand artiste. Encore un. C'est dur.

1 commentaire:

  1. Oui, c'est dur ...
    Surtout quand ceux-ci n'avaient pas l'humour amer...
    Ils amenaient sur ton visage "un joli sourire" en te faisant prendre conscience du fait que :
    "si l'humour cache une souffrance quelque part,indéfinie au regard des autres,
    il peut aussi agir comme un sérieux cicatrisant pour l'âme et le coeur...
    qui peut le comprendre !!!

    RépondreSupprimer