vendredi 3 décembre 2010

Des nouvelles passionnantes, comme d'habitude

Eh oui, on est déjà en décembre. Ça calme, je n'ai pas vu passer l'année. Si je tire un bilan, je dirais qu'elle a été plutôt bonne : les affaires sont excellentes, des projets à l'étranger semblent même se dessiner. Wait & see.
Côté santé, je me remets au sport petit à petit.
Côté cœur, c'est toujours pareil : quelques petits booms et puis plus rien. Je me demande si je ne vais pas adopter un yack, ça tient chaud pour l'hiver...
Côté batterie, j'ai enfin réussi à faire ce putain de John Bonham triplet comme à la fin de Dazed & Confused. Une grande victoire dont je suis très fier.
Enfin, côté musique : rien. Les groupes d'aujourd'hui m'emmerdent toujours autant. Alors si vous avez des trucs à me conseiller, n'hésitez pas !
En vous remerciant bonsoir !

PS : quelqu'un m'a demandé pourquoi j'avais enlevé tous les posts sur ma vie sexuello-machin-truc trépidante. Eh bien c'est très simple : une nana d'adopteunmec m'a laissé un message sur le site qui faisait allusion à mon blog. Je ne sais pas comment elle a fait mais, en tout cas, ça m'a gravement calmé.

mardi 16 novembre 2010

1977, I hope I go to heaven



Il parait qu'il ne faut pas vivre dans le passé et regarder de l'avant. C'est vrai. Mais côté musique, j'avoue royalement m'emmerder en écoutant les groupes d'aujourd'hui. Alors, histoire de revivre mes 5 ans, voici un petit Clash dans ce qu'il y a de plus punk. C'est comme ça que je les aime. Enjooooooy !

Honesty & sympathy


La rentrée a été fructueuse côté business: ma boîte se porte très bien et je viens encore de gagner un client ce matin, ce qui me fait voir la vie du bon côté.
A l'inverse, côté cœur, c'est toujours aussi inintéressant. Alors que j'avais rencontré une charmante brune piquante, cette naine en ugg me déclare après quelques temps : "je repense à mon ex".
Certains diront qu'elle a été honnête et qu'elle n'a pas attendu trop longtemps avant de me le dire. OK. Mais franchement, SON HONNÊTETÉ JE N'EN AI RIEN A FOUTRE ! Voilà, c'est dit, ça fait du bien :-))
En vous remerciant bonsoir.

vendredi 8 octobre 2010

THE break de batterie



Comme tout un chacun, je vieillis. Et les artistes que je détestais il y a encore quelques années m'apparaissent beaucoup plus intéressants.
C'est le cas de Phil Collins. Depuis quelques jours j'écoute son premier album "Face Value", composé lors de son divorce.
Voici un moment de bonheur de 30 secondes.

Hell

Nous nous sommes rencontrés finalement. Il m'a raconté son cheminement, sa longue descente aux enfers. Il a vraiment du courage. C'est un indéniablement un mec bien. J'aurais aimé le connaître en d'autres circonstances, moins dramatiques.

jeudi 26 août 2010

D'Arcy


J'avais connu S sur adopteunmec. L'une de mes premières rencontres. L'une des plus belles aussi. C'était en juin de l'année dernière. Nous nous étions fréquentés durant quelques semaines. Elle avait des origines italiennes mais ressemblait à une anglaise tant sa chevelure était rousse, sa peau laiteuse et ses yeux bleus. Nous avons arrêté de nous voir il y a à peu près un an. Je ne pensais plus à elle jusqu'à ce que je tape son nom tout à l'heure dans Google, et que j'apprenne son décès le 6 juin dernier.
Je pense à sa famille, ses amis et ses collègues. Tu vas me manquer D'Arcy.

dimanche 8 août 2010

Shadows in the rain (live)



Tiré du docu 'Police around the world'n que j'ai du louer au moins 10000 fois en VHS à l'époque, voici la plus grande version de Shadows in the rain jamais interprétée par Police.
Si je me souviens bien, elle est tirée d'un concert de janvier 81 aux USA (LA ou NY). Malheureusement, je n'ai jamais réussi à me procurer le bootleg :-(

The Police - I Can't Stand Losing You



C'est fou comme des petites choses stupides peuvent me donner des frissons. Voir Stewart Copeland, mon idole, manger une pastèque tout en continuant à jouer d'une seule main suffit à rendre ce dimanche encore plus cool. La méga classe internationale.

Adopteunnain


Ayant retrouvé mon mojo il y a quelques semaines de cela, Adopteunnain m'a permis de faire quelques rencontres fort sympathiques. Enfin, quand je dis sympathiques, j'me comprends.
La première était superbe : une belle brune pulpeuse, avec de l'humour et une sacrée descente. Au bout de cinq jours à nous fréquenter, elle m'a solennellement déclaré : "j'angoisse". Ah OK. Depuis, elle angoisse sans moi et c'est tout aussi bien.
La seconde était tout aussi superbe. Mais une sacrée tendance à picoler seule (hum) et à déprimer. Au bout d'un mois elle m'a dit "mais je ne me vois pas avec toi". Très bien moi non plus, mais je ne savais pas comment te le dire. Décidément, les femmes sont nettement plus courageuses que moi. Merci :D
La troisième, avec laquelle il ne s'est rien passé, m'a soudainement demandé, entre deux sushis, combien mesurait mon zgègue. Ça m'a décontenancé. Depuis, elle est retournée vivre d'autres aventures avec un vampire (elle était fan de Twilight).
Depuis, mon mojo est toujours là, et c'est l'essentiel.

dimanche 25 juillet 2010

Sting - I Burn For You (1986)



Un solo de batterie - un des rares qui ne m'emmerde pas - vaut mieux que 10 000 mots. Voici donc pourquoi cet instrument fait définitivement partie de ma vie depuis une vingtaine d'années.
PS : Dita, oui, je continue à jouer de la batterie !!!
PS2 : from 3:10, Omar Hakim montre que c'est l'un des plus grands batteurs du monde.

jeudi 15 juillet 2010

Staying alive


En lisant ce blog, j'ai eu envie de vous donner de mes nouvelles. Après tout, plusieurs semaine de silence, c'est un peu long.
Alors, dans le désordre :
- J'ai tenté de faire des paris sur la coupe du monde : j'ai tout foiré
- J'ai du harceler les assedic pour de sombres raisons
- Les affaires vont TRES bien
- Mon mojo est toujours présent
- J'ai eu 38 ans le 9 juillet
- J'ai eu un putain de mal de dos le 9 juillet, preuve que je vieillis malgré mon air juvénile
- Une fille m'a dit : "quoi, ne pas porter de culotte, mais c'est dégueulasse !" ; elle a giclé illico
- J'ai une toute nouvelle montre
- Ma copine Manue est amoureuse (yeeeeees !)
- Mon pote Eric est en vacances avec ses mômes

Bref, ma vie est toujours aussi trépidante.
Et vous, comment allez-vous ? What's up ? En vacances ?

vendredi 28 mai 2010

Je l'ai retrouvé (mon mojo)

Depuis plusieurs semaines j'avais perdu mon Mojo. Eh bien ça y est, je l'ai retrouvé. Héhéhéhéhé. Ça fait du bien de ressentir des envies, des sentiments. :D

samedi 15 mai 2010

Sir Duke


Music is a world within itself
With a language we all understand
With an equal opportunity
For all to sing, dance and clap their hands
But just because a record has a groove
Don't make it in the groove
But you can tell right away at letter A
When the people start to move

Pour voir le dernier génie de la musique noire encore vivant, cliquer ici.

Ma nouvelle passion

Chère lectrice, cher lecteur,

Tu le sais depuis longtemps : j'aime la musique, la batterie, le football et les femmes. J'ai désormais une nouvelle passion : l'encaissement de chèques. Plutôt les gros, c'est beaucoup plus rigolo à écrire sur les bordereaux de remise de chèques.
D'ailleurs lorsque la charmante antillaise au comptoir de ma banque m'a vu cet après-midi, elle m'a dit : "oh vous, vous encaissez un gros chèque". Ah l'intuition féminine !

dimanche 9 mai 2010

I want you (she's so heavy)

J'étais chez elle lorsque j'ai ré-entendu ce chef d'œuvre des Beatles.
Ca m'a rappelé que Noir Désir avait fait une excellente reprise, ici.
Pour les puristes, l'originale.
Enfin, pour les batteurs, voilà ce qu'il ne faut pas faire sur ce titre : surjouer.

mardi 4 mai 2010

Lost my Mojo


Je rencontre des filles sur adopteunmec ; elles sont belles, intelligentes et ont de l'humour. Je discute avec elles, parle de leur vie, m'y intéresse, mais au bout de 2 minutes de conversation, je décroche et pense à mon boulot.

Elles me racontent leur vie de monteuse ou de danseuse ; je relance la conversation avec quelques questions, savamment distillées avec un sourire.
Mais je m'ennuie royalement. Je rêve d'une fille qui ne parle pas. Pourtant je suis moi-même très bavard.

La belle D, vue dimanche aurait normalement excité mes sens, tant elle était canon. Mais je n'ai même pas tilté sur ses délires photographico-sexuels.
A-L, vue ce soir, a le plus joli des sourires, mais elle m'ennuie après 2 minutes d'une conversation pourtant enjouée.

Comme Austin Powers, je crois que j'ai perdu mon Mojo. Je vais tâcher de le retrouver car je suis en déficit de tirage de cheveux.

samedi 1 mai 2010

Led Zeppelin -- Dazed and Confused



De belles images valent mieux qu'un long discours. Excellent 1er mai à tous.

vendredi 16 avril 2010

De la vulgarité

J'ai lu ce soir, sur un blog, cette phrase :
Puis-je lui dire sans fioriture "j'ai envie que tu me baises, là, maintenant ?" Non, une femme de mon standing ne saurait succomber à cette vulgarité.
Je suis resté interloqué. Comme quoi, la vulgarité ne se cache pas nécessairement là où on croit.

J'ai encore rêvé d'elle

En fait, pas du tout : le titre de ce post est totalement mensongé.
Néanmoins, en me baladant sur le net, je suis tombé sur une page parlant de Sonia.
Il y avait une photo d'elle, assez récente apparemment.
Je lui ai trouvé un sacré coup de vieux alors que cela fait à peine quelques mois qu'on ne se voit plus.
Bien fait pour elle, yerk yerk yerk :D

TVA

A peine créée ma boîte que je dois payer la TVA. Eh ben dis donc, c'est sympa ça.
Et vas-y : 321 euros à filer au Trésor Public. Je les ai, c'est déjà ça !
Mais quand même, c'est un peu duraille.

mercredi 14 avril 2010

Je reviens

Cela faisait des semaines que j'y pensais, mais cette fois-ci, c'est fait : je reprends les baguettes dans un groupe de rock n roll (ou de funk).
Je ne sais pas lequel, je ne sais pas avec qui, mais ça va pas tarder.
Et croyez-moi : CA VA CHIIIIIIIIIIIER DES BULLLLLLLLLLLLES !!!!
Yeaaaaaaaaaaah !

Hé hé, c'est Yveuh Montand !!!!

Je bosse beaucoup, viens de perdre une grosse compétition cet après-midi (fait chiiiiiiiiiiier !), mais je vais bien, ne t'en fais pas :)
Voilà pourquoi j'ai mis un titre particulièrement débile à ce post ! Héhéhéhéhéhé !

jeudi 1 avril 2010

The strength of the youth

C'est bizarre, mettre un visage sur un parfait inconnu m'a filé une pêche d'enfer. Enfin, presque. J'ai eu un petit passage à vide de 5 minutes vers midi, mais j'ai vite repris les commandes. Désormais je sais à quoi il ressemble et je pourrai le reconnaître. C'est déjà ça. Finalement, un dej professionnel m'a permis de faire le point sur mon enfance. Bizarrement, j'en tire une force que je n'ai jamais ressentie auparavant, même quand j'avais 10 ans et que je pensais que j'étais le plus fort du monde.

mercredi 31 mars 2010

Il a l'air sympa

Aujourd'hui, j'ai déjeuné avec une copine travaillant dans un grand quotidien national.
Au détour de la conversation, je lui ai parlé de mon père. Elle m'a suggéré de regarder sur facebook s'il s'y trouvait. Bingo ! Elle avait vu juste.
C'est ainsi que j'ai enfin pu voir celui qui est mon "père". La surprise a été plutôt agréable : le monsieur a plutôt une bonne tête. Il a même une fille qui doit avoir 25 ans environ ; et sa femme s'appelle Michèle, comme ma mère...
Évidement, je suis ému par cette découverte ; mais je suis encore plus rassuré, car cet homme, médecin, s'occupe d'enfants. Ma mère ne m'a donc pas fait avec un salaud.

mardi 30 mars 2010

Rooooooooooooooockeuse

J'ai toujours été un misogyne musical. Particulièrement en matière de rock.
Histoire de me rattraper, voici une de mes deux rockeuses favorites : Debbie Harry de Blondie (cliquer ici pour voir cette excellente version de One way or another).

La baguette qui me démange


Depuis quelques semaines, c'est le pied : ma boîte est créée et les affaires sont bonnes. Assez bizarrement, je joue de plus en plus de batterie et je crois qu'aujourd'hui 30 mars je peux me l'avouer : j'ai envie de rejouer en groupe.
Un truc plutôt groovy et rock (genre Red Hot Chili Peppers). Fun anyone ?

Envie de couscous

Ce soir j'ai envie de couscous. Je sais, ma vie est trépidante.

samedi 27 mars 2010

Crêpe de 12 kg

Ce soir je suis allé manger des crêpes chez ma copine N. Ses crêpes étaient délicieuses comme à l'habitude et j'ai passé un excellent moment. Enfin, excellent jusqu'à ce que je fasse moi-même quelques crêpes. Une abomination. Pardon N et J. On ne m'y reprendra plus !

jeudi 25 mars 2010

Premier chèque

Ce matin je suis allé déposer le premier chèque libellé à l'ordre de ma boîte.
La jeune femme au guichet, une superbe black dont la gentillesse n'avait d'égal que son sourire éclatant, m'a félicité et m'a dit que mon gros chéquier et ma carte Gold Machin Chose faisaient très boss. En guise de réponse, je n'ai rien trouvé d'autre à formuler qu'un énorme sourire benêt, tellement j'étais heureux !

PS : B., merci de m'avoir sensibilisé à la TVA intracommunautaire :-)

jeudi 11 mars 2010

90/91

Vous vous souvenez de cette chanson des Connell's ? Il m'est arrivé à peu près la même chose la semaine dernière : accompagné de ma charmante ambassadrice franco-américaine, j'ai rencontré par hasard Claire, une copine de lycée pas vue depuis plus de 15 ans. Nous étions en terminale ensemble à Balzac et nous étions perdus de vue peu après mon départ pour Rennes en 93.
Eh bien nous nous sommes revus ce soir, à l'occasion d'un vernissage. Ca m'a fait d'autant plus plaisir qu'elle n'a pas changé, mis à part qu'elle est désormais la maman épanouie d'un petit garçon de trois ans.
Décidément, cette nouvelle décennie s'annonce pleine de belles surprises comme celle-là. Espérons que ça dure !

lundi 8 mars 2010

Mort d'un comique voyageur


Après Carlos et Sim, c'est hélas au tour de Patrick Topaloff de passer à trépas.
Il nous avait bien fait marrer avec ses tubes à deux balles comme "où est ma chemise grise", "t'as le bonjour d'Alfred", ou encore "j'ai bien mangé, j'ai bien bu".
S'il avit connu les sommets dans les années 70/80, il avait été SDF et condamné à un an de prison pour non paiement de pension alimentaire.
Depuis peu, il prenait part à la tournée Age tendre et tête de bois.
La France perd un grand artiste. Encore un. C'est dur.

jeudi 4 mars 2010

Enfant du silence

Hier soir, adopteunmec m'a permis de faire une rencontre qui datera.
En effet, depuis quelques jours je discutais par mail avec M., charmante jeune femme de 32 ans. Nous nous sommes rencontrés hier à mon QG (le Harry's Bar, of course) et avons passé une soirée géniale.
M. est drôle, bavarde, intelligente, dynamique et jolie de surcroît. Nous avons discuté de nos passions, de nos vies, de nos boulots. Bref, une fille super sous tous rapports. Outre ces nombreuses qualités, M. cultive une différence bien malgré elle puisqu'elle est malentendante. Appareillée, elle lit sur les lèvres, entend partiellement et parle comme vous et moi.
Elle aborde son handicap, qui ne se voit pas, sans la moindre gêne et m'a définitivement impressionné lorsqu'elle m'a confié qu'elle s'adaptait parfaitement au monde des entendants et des sourds, ce malgré certains épisodes douloureux de sa vie, dus à la connerie humaine.
J'ai pris une jolie claque hier, qui m'a permis de m'apercevoir que mes petits tracas quotidiens étaient, comme à l'habitude, vraiment futiles.
Une belle rencontre. Adopte m'aura au moins apporté cela. La vie est pleine de (belles) surprises :-D

mercredi 3 mars 2010

Born again

Comme le chantait Badly Drawn Boy, la création de mon entreprise est une véritable renaissance pour moi. Normalement, mon dossier doit être approuvé demain par le Greffe du Tribunal de Commerce. Je vais donc renaître le 4 mars 2010, enfin, si tout va bien ;-)

samedi 27 février 2010

Drôle d'impression

C'est bizarre, ce soir j'étais en compagnie de L., la charmante franco-américaine, et quelques amis à elle. Je me suis royalement ennuyé lors du dîner et, comme à mon habitude, ne m'en suis pas caché (je sais, c'est pas bien, mais c'est plus fort que moi). En rentrant du concert qui a prolongé la soirée, j'ai eu la drôle d'impression que je ne reverrai plus jamais L. Seul l'avenir me le dira...

vendredi 26 février 2010

Plus que quelques jours...

Ca y est : j'ai terminé toutes les formalités de création de mon entreprise. Plus que quelques jours à attendre avant qu'on ne me donne mon RCS, Siren, Siret...
Je piaffe d'impatience et bizarrement, je suis dans une forme olympique. Héhé.

vendredi 19 février 2010

Lucky me

Je me promenais sur la blogosphère, passant d'ennuyeux blogs libertins racontant leur dernière sortie au "2+2x2" à des récits beaucoup plus émouvants sur des sites plus à mon goût. Et c'est là que je me suis aperçu que certains bloggers étaient touchés de plein fouet par la maladie. Lire les souffrances des autres vous rappelle à quel point il est important d'avoir la santé. C'est con à dire mais tellement vrai. Pour ma part, je n'ai jamais eu de pépins à ce niveau là et cette nouvelle décennie s'annonce plutôt radieuse, avec plein de changements. Je croise les doigts pour que cela continue, tout en ayant une pensée à tous ceux qui sont moins chanceux que moi.

On my way

Depuis plusieurs semaines je me faisais chier avec de la paperasse dont je n'arrivais pas à me défaire. Et puis hier après-midi, tout a été torché : statuts de ma boîte, formulaires, déclarations sur l'honneur, préparation de l'annonce légale, transferts de fonds à la banque... Bref, je suis presque arrivé au bout. La semaine, je serai un homme nouveau. J'ai hâte.

mercredi 10 février 2010

George Frèche


Moi, j'aime George Frèche. Pourquoi ? Parce que c'est une grande gueule et qu'il a fait un excellent travail à la ville de Montpellier. Alors après, quand il dit que Fabius a une sale gueule, ben... c'est vrai ! N'en faisons pas une pendule.

vendredi 5 février 2010

Sans intérêt


Ces temps-ci, entre deux séances de paperasse et les projets à sortir pour les clients, je pratique assidument la batterie. Aujourd'hui, j'ai fait des exercices pour développer la rapidité et l'endurance. Objectif : jouer vite, fort et longtemps. Passionnant n'est-ce pas ?

jeudi 4 février 2010

Gainsbourg, vie héroïque


Ce matin, pas envie de bosser. Alors je suis allé voir le conte de J. Sfar. Eh ben c'est pas mal : l'acteur principal est saisissant - mais ça, tout le monde le sait déjà - et les femmes y sont superbes : de la modèle rousse (ahhhhhhh), en passant par la toute première compagne de Lucien (la brune croisée dans le cours de dessin) ou encore la jeune anglaise décédée (RIP), elles sont toutes à tomber parterre.
Seul bémol : Laetitia Casta est certes superbe elle aussi, mais putain, qu'est-ce qu'elle joue maaaaaaaaaaaaaaaal !

sms

"Je te rappelle qu'il y a une petite garce qui attend que tu viennes la défoncer avec ta grosse queue de 27 cm".
Lorsque j'ai lu ce sms, je me suis dit que ça ne pouvait être qu'une erreur : je n'ai jamais traité les femmes de ma vie de "garce". Salope (souvent, précédé de l'adjectif "petite"), cochonne (très rarement), oui, mais garce, jamais. C'est trop ringard.

mercredi 3 février 2010

Z'êtes où?

C'est bizarre tous ces gens qu'on ne connait pas et qui ont disparu de votre blog.
Où sont passés :
- Paulloux
- Charline K
- L'abricotière
Vous vous êtes perdus entre 2009 et 2010 ?

mardi 19 janvier 2010

J'ai vraiment de la chance

Hier soir, j'ai rencontré Etienne Daho dans un bar. En rentrant, 4 chaises très belles en bois trônaient dans le hall de mon immeuble. Figurez-vous que j'avais cassé deux chaises la semaine dernière. Alors je ne me suis pas fait prier et je les ai embarquées. Elles trônent désormais dans mon salon. Héhé.
Mais ce n'est pas tout. La semaine dernière, la grosse caisse de ma batterie s'est cassé. Un truc un peu con, mais ça arrive. C'est alors que je l'ai bricolée et, miracle, j'ai réussi à intervertir un fût et j'ai désormais une nouvelle grosse caisse et croyez-moi, je ne vais pas me priver pour faire de la concurrence à John Bohnam sur Good Times Bad Times. (écoutez les rafales de grosse caisse à 0:25, 0:30, 2:34)
Bref, je suis un homme heureux :-D

Lancer de nains : passion dévorante


Certains se disent, mais pourquoi lancer des nains ?
Eh bien voilà 7 bonnes raisons de vous convertir à ce noble art :
1. lancer des nains, c'est lancer de l'amour
2. Le lancer de nain est synonyme d'osmose entre le lanceur et le lancé. C'est une sorte de couple en somme.
3. Non, ce sport n'est pas méprisant à l'égard des personnes de petite taille : c'est un hommage
4. Il fait que le midget tossing (nom du sport en anglais) devienne discipline olympique, et vite, car cela permettra aux peuples du monde entier de fraterniser et d'accepter la différence
5. Nelson Mandela a longtemps lancé des nains lorsqu'il était emprisonné. C'était le seul sport qu'on le laissait pratiquer.
6. Lancer des nains n'est pas dangereux, il suffit simplement d'avoir le matériel adéquat : casque, harnais, genouillères etc... comme dans tous les sports de haut niveau quoi !
7. Un nain (lancé) vaut mieux que deux tu l'auras.

lundi 18 janvier 2010

Comment j'ai rencontré Etienne Daho


Ce soir, j'étais au Harry's Bar en compagnie de mon ambassadrice de charme aux origines italo-américano-françaises. La soirée était plaisante comme à son habitude et mon acolyte s'avérait de plus en plus charmante au fur et à mesure que j'apprenais à la connaître.
En nous rendant au bar afin de payer les consommations (putain de sex on the beach qui fait mal au crâne !), j'ai reconnu Etienne Daho. Oui, celui-là même tombé pour la France et à l'épaule tatoo comme un igloo. Eh ben il a été vraiment sympa. Courtois, ouvert d'esprit, il buvait une bar au zinc tranquillement. Coïncidence, j'avais regardé hier soir le clip des voyages immobiles. Paris est vraiment petit.

vendredi 8 janvier 2010

10 femmes


Ce soir fut une première pour moi : j'ai passé la soirée avec 10 nanas.
la première partie de soirée fut internationale, puisque j'ai revu l'ambassadrice de charme franco-américaine. Comme à l'habitude, nous avons passé un excellent moment et avons bien ri. La culture était également au rendez-vous puisque j'ai appris ce qu'était l'eggnog. Néanmoins, j'avoue avoir été tout de même légèrement "énervé" en remarquant la jupe et les bottes de mon acôlyte.
La deuxième partie de soirée fut tout aussi sympa, quoique beaucoup plus enlevée ! En effet, j'ai dîné avec 9 nanas. Seul mec à table, j'ai pu m'apercevoir que POL et PF n'étaient pas mortes, que Fiso avait une soeur - sacré numéro - et que Quine prenait goût à la vie parisienne. Je vous passerai certains détails scabreux, mais pour ceux qui en doutent encore, je peux vous garantir que 9 filles sont tout aussi gauloises que des garçons (si ce n'est plus). A noter qu'il y avait ce soir une représentante de l'Italie parmi nous. Je me permets de lui souhaiter la bienvenue en espérant qu'elle n'ait pas trop halluciné !

PS : nous avons mangé créole. Mon rougaille saucisse était bon mais vraiment copieux.

mercredi 6 janvier 2010

Une autre idée du bonheur

Voilà, on est mercredi. Il est midi et demi et je regarde un obscur match de foot : Thaïlande-Jordanie. Je suis en train de terminer ma présentation de demain et un délicieux cassoulet m'attend. C'est aussi ça le paradis.

lundi 4 janvier 2010

Passionnant


Tel Hannibal Lektor dégustant un de ses patients, j'ai aujourd'hui repris mes habitudes de travail. Une côté de porc avec des haricots verts, un smoothie ananas/banane/coco, de longues minutes devant Youtube à mater des vidéos de batteur, un peu de lecture bloggienne... Bref, la vie reprend son cours. Ah, tiens, en fond sonore, Reggatta de Blanc de Police.

dimanche 3 janvier 2010

Jeunesse électrique

Plus le temps passe, plus on oublie des groupes qui nous ont fait vibrer à une époque de notre vie. Voici quelques artistes qui m'ont marqué (cliquer sur les titres).

Sloy, Pop . Je les ai vu à plusieurs reprises. Ils vivaient à Rennes, comme moi.
Fiona Apple, shadowboxer. Troooop belle.
Eiffel 65, move your body. J'ai toujours rêvé de reprendre ce morceau en version métal.
Mylène Farmer, maman a tort. J'adore la rythme, même si c'est pas une vraie batterie, et surtout la basse qui groove sa mère (from 0:53).
The Police, when the world is running down. Un clip tiré du documentaire "around the world". Mistudio, mi-live. Une tuerie. Et puis ce vers assez étrange : I run Deepthroat again(quel coquin ce Sting !)
The doors, love me two times. Ici une version jouée à la télé danoise je crois. Mes 16 ans. Les Doors.
Serge Gainsbourg, Melody. J'ai mis 20 ans à aimer Melody Nelson. Mieux vaut tard que jamais. Filmé par Jean-Christophe Averty.
Julien Doré, les bords de mer. Une version cheap du clip Wicked Game de Chris Isaak.
Chris Isaak, wicked game. Héléna argh....
The cure, high. Leur dernier bon morceau.
U2, all I want is you.
Rage against the machine, bullet is the head. INCROYABLE.
Nirvana, smells like... 1991. Une copine passe un 33 tours sur sa chaîne hi fi. Tu connais ? Non. Ecoute. Le premier disque que je trouve excellent de A à Z.
Claude Nougaro, Toulouse. Sermet, Pierre de Fermat. TFC.
Stevie Wonder, superstition. Découverte de la musique black.

samedi 2 janvier 2010

2010, année de tous les délices

On a changé de décennie. Et pourtant je me souviens de toutes ces conneries de "Millenium" comme si c'était hier.
Est-ce l'avènement de l'Internet, du "temps réel", et de toute cette technologie qui a tourné la page sur la première décennie en un rien de temps ? Je n'en sais rien. Néanmoins, une chose est certaine : 2010 sera l'année de tous les délices pour moi. Pas de bonnes résolutions, comme à l'habitude, mais juste une énorme envie de faire cette nouvelle décennie mienne. Yes I can.