mardi 29 septembre 2009

Je suis mort ce matin

Le 17 septembre, je suis arrivé à Belgrade, en Serbie. Une première pour moi qui vais soutenir mon club favori : le TFC. Dans l'après-midi, alors que je vais boire un café avec un pote, je suis pris à parti par des hooligans serbes. Ils me passent à tabac et me font faire une chute de 10 mètres.

Les secours arrivent et je suis opéré immédiatement, mon état étant critique. L'opération se passe bien mais les médecins restent très prudents, mon cerveau ayant été gravement touché à force de coups. Pendant douze jours mon état oscille entre mieux et très réservé, comme on dit en jargon médical. Des témoignages de sympathie et de soutien affluent du monde entier. Le Tef arbore même un Tshirt "Courage, Brice".

Je suis mort en ce matin du 29 septembre. Il faisait beau paraît-il. J'aurai vu Belgrade au moins. C'est déjà ça. Mais j'aurais préféré voir mon équipe gagner 3 à 2 contre le Partizan. Et rester en vie, cela va sans dire. Je m'appelais Brice Taton, j'avais 28 ans.

1 commentaire: