vendredi 19 juin 2009

Morceaux favoris

Vous ai-je dis à quel point j'aimais The Police, The Stranglers, The Damned, The Clash ? Voici en effet MES groupes de rock. Ils ont tous un "The" dans leur nom. C'est pour cela que mon dernier groupe, à moi, où je tenais les baguettes, s'appelait The Brellz.
Voici donc mon titre favori pour chacun de ces groupes. Attention, roulements de tambours (RLRL ou papa-maman pour ceux qui s'intéressent à la batterie).

The Police, the bed's too big without you.
LE morceau du reggae blanc. En live c'est encore plus fort. Stewart Copeland, mon Maître, fait un milliard de "ghost notes" à la batterie. Et la basse de Sting... J'aurais pu mettre aussi la version live de Message in a bottle, qui figure sur la face B du single sorti en 80 pour le 6-pack. Mais je ne l'ai pas trouvée hélas.

The Stranglers, walk on by
Ca c'est de la reprise. Ecoutez bien l'orgue. C'est là qu'on s'aperçoit que Dave Greenfield a du Ray Manzarek en lui. La partie instrumentale est terrible et la reprise des lyrics est encore plus forte. 6 minutes de bohneur.

The Damned, plan 9, channel 7
Il existe une version live d'enfer chargée d'émotion. Je ne sais plus sur quel album live des Damned. Je l'ai en vynile. J'aurais du mettre la version John Peel Session de New Rose, qui est, selon moi, le Top des Damned. Mais là encore je l'ai pas trouvée. Fait chier.

The Clash. Tommy Gun
L'intro du punk. Y a pas à chier. Ecoutez le final de Topper Headon. Bon sang, je m'aperçois que je ne parle quasiment que de batterie lorsque j'évoque mes morceaux favoris.

Bientôt, je ferai mes morceaux choisis de Soul et de musique de la Caraïbe. Promis.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire