mardi 2 juin 2009

Boys will be boys

Conversation surprise au zinc d'un bar du 11e, mardi dernier. Un client, gay, et le barman, hétéro.
- De toute manière, y a pas à dire, c'est beau une grosse bite.
- Moi, je sais pas si j'ai une grosse bite, mais les filles m'appellent le Barreau de Paris.

Et il n'était que 21h00...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire