samedi 23 mai 2009

Trois du mat' j'ai des envies


Il est trois heures du mat'. J'ai bu quelques bières et suis passablement emmeché.
Et bizarrement, ma libido se réveille. Envie de sauter sur toutes les filles qui me plaisent. Surtout celles qui ont des formes, et, pardonnez-moi l'expression, de baiser à couilles rabattues. Envie de tirer les cheveux violemment ; de mordre la chair ; d'embrasser à pleine bouche ; de .... et aussi de ....
Mais hélas, personne ne m'attend dans mon lit. Alors je vais aller sur lequipe.fr regarder les résultats de la 37e journée de Ligue 2.
Putain quelle misère...

6 commentaires:

  1. C'est cliché, c'est triste, c'est beauf, et c'est mignon.

    RépondreSupprimer
  2. Je dirais plutôt que c'est très alcoolisé ; mais tellement vrai.

    RépondreSupprimer
  3. "baiser à couilles rabattues", une expression que j'affectionne et que j'utilise souvent, bien que n'en étant pas pourvue (quoique ...)

    RépondreSupprimer
  4. Dois-je en croire Fiso que tu es une fille sévèrement burnée, comme dirait Nanard ?

    RépondreSupprimer
  5. Et ce n'est pas seulement une légende ! :
    http://2yeux2oreilles.hautetfort.com/archive/2008/09/04/dans-la-peau-d-un-homme-3.html

    RépondreSupprimer
  6. En effet, j'avais lu ce post ;-)
    La fin m'a fait froid dans le dos...

    RépondreSupprimer