dimanche 24 mai 2009

Tondus

Depuis combien de temps n'en avais-je pas vu ? 5 ans, 10 ans, peut-être 15 ? Toujours est-il qu'hier soir, je suis allé boire un coup avec des amis dans un bar rock du côté de Pigalle. L'ami d'un ami y passait des disques. Sympa. Car les endroits rock ne sont hélas pas légion à Paris.
En arrivant audit bar, je remarque un type habillé avec un polo Lonsdale, un jean, des mocassins en cuir et une boule à zéro. Bizarre...
Une fois dans le bar mon impression se confirme : l'endroit est envahi de skin heads. Certains ont leur tenue de guerre, d'autres, plus âgés, sont en "civil".
Et il y a des filles aussi, des birds comme on les appelle (bird en anglais veut dire nana). Cheveux rasés elles aussi, avec une énorme frange devant et des mèches très longues près de leurs oreilles.
Je tiens à vous rassurer, ni mes amis, ni le gérant du bar ne sont des fachos. Néanmoins, une colonie de skins avait élu domicile ce soir là. Et ils se sont tenus à carreau. Tant mieux. Mais ça ne m'a pas empêché d'aller gerber quand je suis rentré chez moi. Et ce n'était pas à cause du demi que j'avais bu.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire