vendredi 22 mai 2009

Capillotracter

Tirer les cheveux d'une femme quand on lui fait l'amour m'a toujours beaucoup excité.
Quand je dis tirer les cheveux, je ne fais pas illusion à une pratique préhistorique où le mâle choppe la femelle par la crinière comme un bourrin.
Je parle d'un geste viril et retenu à la fois. En plus, c'est pratique pour faire des baisers dans le cou.
Un soir d'apéro, je discutais justement de mon plaisir à capillotracter ma partenaire.
Mon interlocutrice me répond aussi sec, dégoûtée : « Oh ben moi je déteste ça. On ne pourra jamais coucher ensemble ! ».
Ah bon, parce qu'y avait moyen ...? Décidément, je ne comprendrai jamais rien aux femmes!

2 commentaires:

  1. Un sujet qui m'est cher. Parce que j'adore ça.
    Ton interlocutrice ne devait pas savoir que
    1. Ca ne fait pas mal (surtout pas!)
    2. C'est terriblement bon de se sentir ainsi possédée par l'Homme.

    RépondreSupprimer
  2. Tiens tiens tiens, comme c'est bizarre... Je l'aurais parié.
    Une question : es-tu brune ou rousse/auburn(cf photos couleurs)?
    Comme tu vois, je me pose des questions vraiment existencielles ce soir.
    PS : oui, je sais, mon interlocutrice n'a vraiement rien compris.

    RépondreSupprimer